Browsing articles from "février, 2014"

Astuces pour referencer votre site

fév 17, 2014   //   by Chris   //   Blog : Social Media diary  //  No Comments

Il y a 2 semaines, je me suis rendue au Salon des Entrepreneurs qui se tenait au Palais des Congrès (Porte Maillot).

A mon sens, c’était l’occasion, non seulement de rencontrer des personnes qui étaient porteuses de projets, mais aussi de faire un point sur les tendances pros, celles du web, les droits, les financements possibles et tout un tas d’autres infos utiles aux entrepreneurs. En bref, récupérer un max d’infos en un minimum de temps. Tout ce que j’aime…

J’ai reçu une invitation de la part de la CCI de Paris, donc il m’a suffi de m’inscrire sur le site online du salon pour avoir mon entrée.

Comme tous les salons auxquels je participe (et aussi pour optimiser ma présence sur les lieux), j’anticipe et j’avais préparé soigneusement ma visite. Repérage des lieux, des participants, horaires.

J’ai, par chance, pu assister à une superbe conférence dédiée au référencement, pour mon grand bonheur.

Oui, même si je partage régulièrement des articles de qualité sur Twitter issus des sites : Arobasenet, Dixkatre, etc…, c’est toujours bon de faire une petite mise au point sur ses acquis. J’ai été la 1ère surprise car certaines de mes croyances en termes de SEO ont bien changé.

Conseils SEO

Elle était animée par Mehdi Coly d’Optimize.com (le site de référencement pour tous) et Olivier Andrieu, qui n’est autre que celui qui a été élu meilleur référenceur 2013 par le JDN. Un homme plein d’humour pédagogue à souhait et qui donne vraiment enfin de comprendre la machine Google.

google-panda-penguin

Voici les éléments essentiels que j’ai retenus :

« Le référenceur a évolué : le site web est désormais conçu pour les internautes et pour les moteurs de recherche également. On se doit de donner la même information aux deux. Exit les textes rédigés façon robot, avec des mots clés insérés en dépit du bon sens, répétés de multiples fois pour plaire à notre ami Google

Ce qui est primordial pour Google, c’est la zone éditoriale, ainsi, il analyse la pertinence de la page. D’où l’importance de rédiger des textes de qualité (et ne plus créer du contenu sans aucun sens, juste pour le plaisir)

Un site doit etre « Google friendly » avant d’être mis en ligne, c’est-à-dire pensé pour les internautes et pour Google aussi. Inutile de faire un site sans en analyser le contenu au préalable, sous peine d’être mal référencé (pas d’intérêt, puisque le but du jeu est de se faire connaître et d’apparaître le plus souvent possible dans les requêtes tapées par les internautes).

Il faut un contenu textuel de qualité avec un bon codage HTML dès la conception du site.

Google prend en compte le netlinking (échange de liens) pour faire gagner des « points » au site. On joue sur la popularité : plus on est connu, plus on aura de visites.

Obtenir des backlinks (liens entrants) de qualité auprès de sites populaires au contenu élaboré est excellent pour le référencement…

Les réseaux sociaux aident finalement peu à l’optimisation du référencement, à part Google+ qui est celui qui est le plus influent ! ».

Le moyen le plus sûr pour obtenir un bon référencement, est d’avoir un site avec du contenu de qualité, intéressant (ponctué de quelques mots rares), afin d’attirer naturellement d’autres sites. En bref, prôner le linkbaiting (« l’ensemble des techniques consistant à attirer des liens entrants sans en demander, sans les construire, afin que les internautes, les blogueurs, fassent des liens spontanés vers votre site« ) en rendant son contenu original, drôle, en créant des infographies via canva par ex. (même si cela demande beaucoup de travail et que ce n’est pas évident).

Conseils SEO

A proscrire car c’est inutile et dangereux (attention à Google Penguin) :

  • Partir en quête de liens,
  • Répéter de trop nombreuses fois le même mot dans un texte (à l’ancienne). Car Google prend en compte les statistiques mais le nombre, la densité ne comptent plus ;
  • S’inscrire dans tout un tas d’annuaires pour être mieux référencé ;
  • L’automatisation qui est considérée comme du black hat (techniques pénalisées par Google), et qui peut être sévèrement punie…

Voilà, vous connaissez désormais quelques ficelles du SEO, il ne vous reste plus qu’à faire appel à votre imagination et à votre savoir-faire pour créer du bon rédactionnel sur votre site afin de le faire grimper dans le classement de notre ami Google !